Menu

Portrait - Laurine Didier, GOLD 2021

Le 7 juillet 2021

Nous vous avions révélé en Mai les trois créations lauréates du concours Wilaaw by Autajon 2021.
Place maintenant à la présentation des trois créatrices qui se cachent derrière ces projets. Nous commençons aujourd’hui avec le portrait de Laurine Didier, lauréate GOLD 2021 avec sa création « Merlot l’Ensorceleur ».



Peux-tu te présenter ? Que fais-tu dans la vie ?

Je m'appelle Laurine, j'ai 37 ans, je suis illustratrice Freelance et je travaille dans un domaine viticole dans lequel je m'occupe de la communication.


Depuis combien de temps es-tu dans le graphisme ? Quelles sont tes références ?

Le graphisme est venu à moi car il est complémentaire au travail d'illustration. On crée un dessin qui va ensuite être inséré à un packaging ou à une étiquette de vin, il faut savoir combiner les deux. Je suis freelance depuis 7 ans. Je suis fascinée par Sampé et Kiraz qui nous emportent dans leur univers en deux coups de crayon.


Comment décrirais-tu ta création "Merlot l'Ensorceleur" : Wilaaw by Autajon 2021 GOLD ?

Je suis adepte des jeux de mots sur le vin depuis plusieurs années ! Ils sont presque toujours accompagnés d'illustrations que je publie régulièrement sur mes réseaux sociaux.
Et je dois ajouter que le dessin animé Merlin l'Enchanteur est l'un de mes préférés. La cassette VHS n'a d'ailleurs pas survécu aux visionnages intensifs !
Higitus figitus zomba kazom !


Comment as-tu connu le concours Wilaaw by Autajon ?

Je travaille très souvent avec Autajon Étiquettes Méditerranée qui imprime quasiment toutes les étiquettes du Domaine Viticole pour lequel je travaille. J'ai donc eu connaissance du concours comme ça. Le thème m'a immédiatement parlé : l'humour et le vin !


Quel retour d'expérience fais-tu du concours ?

D'une nature peu compétitive et très discrète, les concours quels qu'ils soient ne me bottaient pas trop à vrai dire. Je me souviens d'un concours de piano, je devais avoir 10 ans, 50 paires d'yeux attentifs à la fausse note, la goutte au front, l'angoisse !
Le thème du concours était une réellement source d'inspiration et comme je prends beaucoup de plaisir à réaliser des étiquettes de vin, je me dis pourquoi ne pas tenter! Ce fut une expérience amusante et stimulante, ponctuée par une place sur le podium, je ne réalise encore pas, c'est génial.


Depuis tes débuts, et parmi toutes tes créations laquelle est ta préférée ?

Je suis très fière d'avoir réalisé toute la communication de Vinarome, le salon des Jeunes Agriculteurs de la Vallée du Rhône. C'était un très gros projet. Logo, affiches 4 x 3 , flyers, c'était whaou !
Et puis il y a les petites coquettes de la Maison des Coquettes, (institut de beauté du Vaucluse) qui sont désormais les visages de la gamme de cosmétiques créée par Séverine Gamba Meilleure Ouvrière de France 2019.
Séverine a même fait faire un covering sur sa voiture avec mes dessins, c'est complètement fou !
Chaque projet est unique et je suis touchée lorsque quelqu'un fait appel à moi car c'est un petit bout d'eux qu'ils confient à mes crayons le temps d'un projet.


Quelles sont tes actualités, tes projets en cours ?

Je propose actuellement des cartes postales et des affiches sur le thème du vin de l'humour (quand je vous dis que c'est mon truc!) ainsi que des illustrations sur tirage d'Art. La série s'appelle "Chic, encore du vin", une série vintage chic à l'ambiance Années Vin (vous l'avez ? ;) )

Et j'ai décidé de quitter le Domaine Viticole pour lequel je travaille et de commencer une formation d'Encadrement d'Art. L'idée étant d'apprendre ce beau métier tout en poursuivant mon activité d'illustratrice.

Moi qui ai une petite tendance à sortir du cadre, je vais devenir artisane encadreuse, la vie est joueuse !


Où peut-on suivre ton actualité ?

"laurine didier illustrations" sur Facebook et Instagram, et sur mon site web : www.laurine-didier-illustrations.fr


Un dernier mot pour la fin ?

- MERCI - Au delà de l'expérience enrichissante, ce concours est un réel coup de pouce pour ma reconversion professionnelle alors MERCI AUTAJON !